Contenu principal

Conférence nationale sur le fédéralisme 2014

Föderalismuspreis 2014 geht an Arnold Koller

v.l.n.r.
Pascal Broulis, Laudator; Arnold Koller, Benedikt Würth, Präsident der ch-Stiftung

Conférence nationale sur le fédéralisme 2014 (4e édition)

Soleure, le 27 et 28 november 2014

Organisée par la Chancellerie d'Etat du canton de Soleure en collaboration avec la Confédération, la Conférence des Gouvernements cantonaux (CdC), l'Association des communes suisses et l'Union des villes suisses.

«Ceux qui s'unissent doivent s'assurer…:

Le fédéralisme à l'épreuve de la cohésion et de la solidarité»

La Conférence se propose de déterminer dans quelle mesure la cohésion et la solidarité à l’intérieur de notre État, bâti sur trois niveaux, est tributaire du fédéralisme. Le premier jour, cette question sera abordée dans les exposés introductifs sous quatre angles : historique, constitutionnel, confédéral, cantonal. Les huit ateliers qui auront lieu en parallèle seront consacrés à la collaboration et à la solidarité entre la Suisse rurale et la Suisse urbaine, entre les cantons et les communes à fort potentiel de ressources et ceux plus modestes, entre les échelons fédéraux, entre les cantons et les communes et dans deux domaines politiques (formation et santé).

La seconde journée sera l’occasion de porter un regard sur l’évolution des structures fédérales et décentralisées à l’étranger. Les intervenants expliqueront comment la Suisse peut, dans le cadre de la coopération au développement et en tant que membre du Forum des Fédérations, contribuer à la mise sur pied d’une structure étatique fédérale. La table ronde à laquelle participeront des membres du Parlement suisse montrera si l’architecture du fédéralisme suisse est adaptée aux défis de demain et quel est l’apport de la politique à une cohésion et à une solidarité accrue au sein de notre pays.